Coup de coeur Les amis d'Hylla

Sélection upcycling #1 : Mith Studio

Aujourd’hui, on te parle d’une créatrice coup de coeur que l’on a rencontrée récemment, et qui fait de… l’UPCYCLING ! Oui cela fait un moment que l’on a ce mot à la bouche. Tu te demandes encore ce que c’est ?! Vite vite, rattrape-toi en lisant ces deux anciens articles :p

 


A lire aussi sur le blog – L’upcycling, du nouveau avec de l’ancien


A lire aussi sur le blog – Hylla et l’upcycling


 

 

Nous avons interviewé Emilie Mischler, fondatrice de Mith Studio ! Découvre tout sur sa marque, son univers et ses convictions.

 

 

founder mith
Emilie Mischler – Fondatrice de MITH

Présente-nous ta marque et son histoire…

« Tout est fabriqué chez moi, par moi, en suivant une politique très stricte de zero waste. »

 

J’ai créé Mith Studio en 2010. Je crée des accessoires et du prêt-à-porter à partir notamment de fins de rouleaux de maisons de Haute Couture et de vêtements vintage. À l’époque, les rares marques éthiques étaient hors de prix et/ou proposaient des designs vraiment cheap, et je voulais proposer une alternative accessible MAIS pointue en termes de style. Depuis 2014, je propose également des bijoux. Tout est fabriqué chez moi, par moi, en suivant une politique très stricte de zero waste (« zéro déchet », en français).

 

mith couture.jpg
Crédit : Mith Studio

 

Pourquoi l’upcycling ?

 

En upcyclant, je dispose d’une quantité limitée de tissus. Ainsi, chaque pièce que je crée n’est produite qu’en un seul exemplaire. Pour moi, la mode est la célébration de l’individualité, du côté « unique » de chacun. J’aime l’idée que les femmes portant mes pièces se disent « Wow, je suis la seule au monde à porter ce vêtement fabriqué à la main, je me sens comme une déesse ou une star d’Hollywood ! ». Il n’y a rien de pire qu’être à une soirée et voir une nana porter la même chose que soi, non ? Par ailleurs, ma volonté d’upcycler vient de considérations éthiques.

 

7
Crédit : Mith Studio

 

mith studio 2
Crédit : Mith Studio

Qu’est ce qui t’intéresse dans cette démarche ?

 

La mode est le deuxième secteur de l’industrie le plus polluant au monde… Après le pétrole. Elle est à elle seule responsable de 17 à 20% de la pollution des eaux. Et je ne parle pas des conditions de travail des ouvriers du textile… Le constat est dramatique. Une autre façon de profiter de la mode est possible et doit être démocratisée. C’est tout l’enjeu de mon travail sur Mith Studio !

 

« Pour moi, la mode est la célébration de l’individualité, du côté « unique » de chacun. »

 

gallery-jewelery03
Crédit : Mith Studio

Penses-tu que l’on va tous devoir s’y mettre à l’avenir ? Pourquoi ?

 

Je pense que, lentement, les gens commencent à questionner le rythme incessant des collections de la fast fashion. Ils sont de plus en plus sensibles au fait qu’aucun être humain ne devrait souffrir de la production de vêtements, et que la planète ne doit pas en pâtir non plus. En parallèle, ils prennent conscience que les créateurs émergents sont le futur de la création. Alors, continuez ! Lorsque vous consommez, posez des questions ! Remettez en cause votre mode de vie actuel et son impact sur l’environnement !

 

 

As-tu déjà eu un sentiment de frustration lorsque tu créais ? Ou au contraire, ton imagination est sans limite ? 

 

La journée, j’exerce un métier créatif. Comme dans tous les métiers de ce genre, on peut subir des frustrations, car beaucoup d’argent est en jeu. J’ai créé Mith Studio comme un « lab », une cour de récréation où je suis maître, de A à Z, du processus de création. Donc pas de frustration le soir ou le week-end, lorsque je bosse sur ma marque, au contraire, c’est ma soupape de décompression ! Concernant l’imagination, j’ai toujours un million d’idées : la frustration viendrait plutôt du manque de temps pour les réaliser toutes !

 

mith studio 4
Crédit : Mith Studio

Que penses-tu de l’initiative d’Hylla ?

 

En tant que dingue de vêtements, je suis confrontée à deux soucis : mon armoire qui craque et ma capacité à me lasser vite de certaines pièces. Sans compter ma sensibilité pour l’écologie. Hylla est donc une solution absolument révolutionnaire pour les amoureuses de mode qui veulent vivre leur passion sans ces mauvais côtés et sans mauvaise conscience… C’est d’ailleurs en phase avec la signature de ma marque : « Dark Vibes, Clear Conscience » !

 

« Les gens commencent à questionner le rythme incessant des collections de la fast fashion. »

 

 

5
Crédit : Mith Studio

Selon toi, est-ce un modèle (la location de vêtements) qui devrait/tend à se généraliser ?

 

J’espère que les mentalités vont changer aussi vite que pour le passage du disque physique aux plate-formes de streaming ; que les gens vont réaliser qu’ils n’ont pas besoin de posséder absolument pour profiter. Hylla, c’est le Spotify du vêtement !

 

1

 

Retrouve la collection de Mith Studio sur Etsy et son site internet.

N’hésite pas à la suivre sur les réseaux sociaux : Facebook et Instagram.

1 comment on “Sélection upcycling #1 : Mith Studio

  1. Merci pour ce bel article les Hyllarantes ❤

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :